Remplacement du cristallin clair

Lors d'un remplacement du cristallin clair (en anglais « Clear Lens Extraction » = CLE), la lentille naturelle de l'œil est retirée et remplacée durablement par une lentille artificielle (appelée lentille intraoculaire) implantée dans l'œil. La myopie, l'hypermétropie et/ou l'astigmatisme peuvent ainsi être soignés. À partir de 50 ans apparaît également une prebytie liée à l'âge : la lentille naturelle de l'œil n'est plus en mesure de s'adapter précisément aux différentes distances. L' « accommodation » naturelle se perd progressivement.

Dans l'absolu, le patient dispose également de la possibilité de corriger le défaut visuel au moyen d'un implant ICL. Par conséquent, il pourrait, après une intervention couronnée de succès, profiter d'une vie sans lunettes au quotidien (sport, etc.).

clear lens extraction, klarlinsen austausch, vista alpina augenzentrum, visp, sierre, siders, sehen ohne brille, graustar, grauer star, katarakt, dr. vandekerckhove

Les avantages de cette intervention

  • La lentille multifocale permet à la plupart des patients de profiter de la vie sans plus porter de lunettes.

  • Le patient ne contractera jamais de cataracte et de ce fait, cette opération ne sera plus nécessaire.

Les coûts de l'intervention

  • Examen préopératoire: 350 CHF

  • Opération et lentilles Premium, selon la puissance des lentilles : à partir de 4 900 CHF

  • L'ensemble des coûts (opération, lentilles) ne sont en aucun cas pris en charge par la caisse d'assurance maladie. 

Le port de lunettes de lecture serait néanmoins nécessaire pour les activités de lecture et/ou le travail sur ordinateur.  Dans cette mesure, le centre ophtalmologique Vista Alpina recommande de faire retirer la lentille naturelle de l'œil, à partir de l'âge de 50 ans, au cours d'un procédé identique à celui d'une opération de la cataracte, et de remplacer alors le cristallin prélevé par une lentille intraoculaire multifocale. Dans ce cas, on parle de « remplacement de la lentille claire », car l'œil n'est pas encore atteint d'une cataracte.

Comme lors de toutes les interventions, un risque résiduel existe également lors de la pratique d'une CLE, et on ne peut exclure l'apparition de complications - et ce indépendamment de la qualité de l'opération. Par exemple, après une opération de cataracte ou d'une CLE, le risque d'un décollement de la rétine est légèrement plus élevé que si aucune intervention n'avait été pratiquée. Les études de synthèse, réalisées sur des dizaines de milliers de patients, montrent qu'un décollement de la rétine apparaît dans 0,26% des cas durant l'année suivant l'intervention, ce qui représente un risque légèrement plus élevé que si le patient n'avait subi aucune intervention (1).

D'autres études, réalisées auprès de jeunes patients (< 60 ans), ont démontré que le risque d'un décollement de la rétine est plus élevé (3,8 x plus courant), chez les patients rencontrant une opération de cataracte ou de CLE (2). Un autre facteur de risque favorisant un décollement de la rétine suite à une opération de cataracte ou de CLE, est une myopie prononcée. De loin, le plus gros risque de décollement de la rétine survenant après une chirurgie de cataracte est cependant l'apparition d'une déchirure du sac du cristallin (« déchirure de la capsule ») au cours de l'intervention. La déchirure de la capsule représente la complication intra-opérationnelle la plus redoutée, et survient actuellement en moyenne sur 1,5 - 2% de l'ensemble des opérations de cataracte pratiquées. Après une opération de cataracte où s'est manifestée une déchirure de la capsule, le risque d'un décollement de la rétine est 20x (!) plus élevé qu'après une opération s'étant parfaitement déroulée (3). L'ensemble des études montrent également que le taux de complications, lors de chirurgies de la cataracte, dépend très fortement de l'expérience du chirurgien, ainsi que du volume d'opérations qu'il pratique chaque année.

(1) Stein et al. Ophtahlmology 2011; 118:1716-1723 / (2) Clark et al.Arch. Ophthalm. 2012;130:882-888 /(3) Tuft et al. Ophthalmology 2006; 113:650-656

centre ophtalmologique vista alpina, viège, sierre, ophtalmologie, salle d'opération, maladies des yeux, consultation, chirurgie des yeux, voir sans lunettes, valais, haut-valais, eye clinic, eye centre, ophthalmologist, cataract, glaucoma, premium lenses, contact lenses, laser treatment, Dr. Vandekerckhove, Vista Alpina, Visp, Sierre, Sion, Sion, Brig, strabismus treatment, macular degeneration, Upper Valais, Valais, Bernese Oberland, Thun, Spiez, Switzerland, eye surgery, eye surgery, seeing without glasses, orthoptics, retina surgery, retina surgery, eyelid surgery, refractive surgery, intravitreal therapy, refractive errors, presbyopia, eye diseases, Augenklinik, Augenzentrum, Augenarzt, Grauer Star, Grüner Star, Premium-Linsen, Kontaktlinsen, Laserbehandlung, Dr. Vandekerckhove, Vista Alpina, Visp, Siders, Sierre, Sitten, Sion, Brig, Schielbehandlung, Makuladegeneration, Oberwallis, Wallis, Valais, Berner Oberland, Thun, Spiez, Schweiz, Augenchirurgie, Augenoperationen, Sehen ohne Brille, Orthoptik, Netzhautsprechstunde, Netzhautchirurgie, Lidchirurgie, refraktive Chirurgie, intravitreale Therapie, Fehlsichtigkeiten, Alterssichtigkeit, Augenerkrankungen

CLE (REMPLACEMENT DU CRISTALLIN CLAIR)